0 Partages

Mise à jour : 16 février 2020

Du vide quantique à la matière (infographies)

univers-connecte

Comment la théo­rie de l’Univers connec­té explique-t-elle la matière et le mou­ve­ment ? Quel est le rôle du vide quan­tique ? Quid de la conscience ? Les deux info­gra­phies de cette page reprennent les points clés de la théo­rie déve­lop­pée par Nassim Haramein.

 

1. Qu’est-ce que la matière ?

La matière repré­sente 0,00001 % de ce qui existe. Le vide 99,99999…%.
La matière est une exten­sion de l’espace, c’est-à-dire une exten­sion du champ de Planck, ou encore du vide quan­tique.

                  

2. Qu’est-ce que le mouvement ?

A l’é­chelle de la matière, tout semble sépa­ré. Les infor­ma­tions qui pro­viennent du vide quan­tique inter­agissent avec celles de la matière et s’en trouvent modi­fiées. Elles repartent infor­mer le vide quan­tique de ces modi­fi­ca­tions.

Le vide quan­tique contient toutes les infor­ma­tions que toute la matière conte­nue dans l’u­ni­vers lui envoie en per­ma­nence. Toutes ces infor­ma­tions sont connec­tées entre elles. On parle de champ d’in­for­ma­tion uni­fié.

Les infor­ma­tions de la matière arrivent dans le vide quan­tique et sont modi­fiées par toutes les autres infor­ma­tions qui s’y trouvent. Elles repartent, ain­si renou­ve­lées, infor­mer la matière, etc.

C’est ain­si que ce que l’on fait influence toutes les autres choses dans l’u­ni­vers.

                 

3. La dynamique de l’apprentissage

L’univers, de même que l’être humain, apprend sur lui-même grâce à un feed-back d’in­for­ma­tion entre la matière et le vide quan­tique.
(A pro­pos d’ap­pren­tis­sage, vous pou­vez éga­le­ment consul­ter l’ar­ticle Comment apprend-on ?).

            

Cliquez sur l’i­mage, puis « Ctrl + » pour zoo­mer (« com­mand + » sur Mac).

univers-connecte-vide-quantique-1

                    

4. Comment la théorie de l’Univers connecté explique-t-elle la matière, le mouvement et l’apprentissage ?

La géométrie du vide

La com­bi­nai­son géo­mé­trique du tétra­èdre étoi­lé et du cuboc­ta­èdre forme la struc­ture du vide, consti­tuée de 64 tétra­èdres, dont 144 faces sont visibles.

La géo­mé­trie du vide est une struc­ture pola­ri­sée, en double tore. Elle s’ins­crit dans une sphère, la forme la plus repré­sen­tée dans la nature.

            

Le feed-back d’information

Le double tore per­met une retro-alimentation de l’in­for­ma­tion. Celle-ci est trans­mise de la matière au vide quan­tique sous l’ef­fet de la gra­vi­té, et du vide quan­tique à la matière par les radia­tions élec­tro­ma­gné­tiques.

                

L’espace-mémoire

L’espace-temps est par­se­mé de fleurs de vie à dif­fé­rentes échelles. Au niveau quan­tique, l’espace-temps est une mer cos­mique d’éner­gie, for­mée par de minus­cules trous noirs qui com­mu­niquent entre eux par des pas­sages appe­lés trous de vers.

L’information est dis­tri­buée à toutes les échelles via les trous noirs et les trous de vers. Elle s’en­code sur la struc­ture de l’es­pace jus­qu’au niveau de la matière (on parle alors d’espace-mémoire).

              

Le principe holographique

Toute l’in­for­ma­tion conte­nue à l’in­té­rieur d’un trou noir est sto­ckée sous forme holo­gra­phique sur son hori­zon des évé­ne­ments (prin­cipe holo­gra­phique).

La théo­rie de l’Univers connec­té montre que les trous noirs sont pré­sents par­tout dans l’Univers, de l’in­fi­ni­ment petit à l’in­fi­ni­ment grand. Ils sont dis­tri­bués selon une loi frac­tale, ils absorbent et dif­fusent de l’in­for­ma­tion, orches­trant ain­si l’or­ga­ni­sa­tion et la cohé­rence de l’Univers.

Les trous noirs per­mettent à l’in­for­ma­tion de cir­cu­ler à toutes les échelles grâce à leur struc­ture en double tore, qui génèrent des mou­ve­ments de contrac­tion et d’ex­pan­sion.

            

La gravité

La solu­tion holo­gra­phique décrit la gra­vi­té de manière géo­mé­trique (sans cour­bure de l’espace-temps).

La gra­vi­té est un rap­port entre l’in­for­ma­tion conte­nue à l’inté­rieur d’un volume don­né et l’in­for­ma­tion pré­sente à l’exté­rieur, sur sa sur­face.

                      

5. Quels sont les liens avec la biologie ?

Chaque cel­lule sait quand, com­ment et pour­quoi se divi­ser. Chaque cel­lule sait éga­le­ment ce que font toutes les autres cel­lules. Toutes ces infor­ma­tions sont coor­don­nées. Pourquoi ? Parce que chaque cel­lule — par l’in­ter­mé­diaire de l’ADN — a accès à l’in­for­ma­tion pré­sente dans la struc­ture de l’es­pace. Ainsi, le champ uni­fié est le grand chef d’or­chestre der­rière cette immense com­plexi­té.

                 

6. Qu’est-ce que la conscience ? Qu’est-ce que la Présence ?

La conscience s’ex­prime à tra­vers toutes choses, au moyen du champ d’in­for­ma­tion uni­fié. La réa­li­té est obser­vée d’une infi­ni­té de pers­pec­tives, comme autant de réa­li­tés qui contri­buent toutes à l’é­vo­lu­tion du Tout.

Il existe un point d’im­mo­bi­li­té abso­lue au centre de chaque point. C’est le 0 abso­lu, soit l’in­te­rac­tion, l’in­ter­fé­rence de tous les mou­ve­ments d’éner­gie à chaque moment (Planck/s) dans chaque point. Accéder à ce point, c’est être dans la pré­sence.

                 

Cliquez sur l’i­mage, puis « Ctrl + » pour zoo­mer (« com­mand + » sur Mac).

univers-connecte-2

2 thoughts on “Du vide quantique à la matière (infographies)

  1. Bonjour,
    Merci pour votre mes­sage. Oui il reste une part de mys­tère… ! J’aime à pen­ser que ce qui per­met à l’Univers de conser­ver son inté­gri­té dyna­mique, c’est l’Amour 🙂

  2. Magnifique article, mer­ci beau­coup pour le par­tage. Je suis très recon­nais­sant:) ceci est une belle pers­pec­tive, au delà des concepts, je me demande qu’est-ce qui per­met à l’Univers de conser­ver son inté­gri­té dyna­mique..
    🙂
    Much Love💜💕

Laisser un commentaire

Votre adresse de mes­sa­ge­rie ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

Newsletter

Suivez-moi

©2018–2020 Ma vie quan­tique Tous droits réser­vés
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez