• Home
  • /
  • Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

blog-histoire-gaetana

Exploratrice de la conscience et de la façon dont notre uni­vers fonc­tionne, ma vie est pour­tant ordi­naire : un conjoint, une petite fille, un tra­vail, un blog… Comme le dit si bien le titre d’un des livres de Pema Chödrön, « la voie com­mence là où vous êtes » [1]. La voie est dis­po­nible dans notre  quo­ti­dien, quel que soit le point où nous en sommes. En fait, c’est le seul endroit et le seul moment où elle soit dis­po­nible.

Pour me connaître davan­tage, je vous invite à explo­rer ce blog. Deux che­mins s’offrent à vous :

  • Lire ce qui fait de moi un être spé­ci­fique. Vous pou­vez par­cou­rir la caté­go­rie Expérience per­son­nelle,  pour y décou­vrir ce qui m’a ame­née à ouvrir ce blog.  Vous y trou­ve­rez éga­le­ment des tranches de vie que je sou­haite par­ta­ger parce que je les trouve belles, impro­bables, ins­pi­rantes ou encore riches de sens…
  • Ou bien, vous pou­vez  explo­rer ce que nous avons en com­mun. Mais vous ris­quez d’en­trer en contact avec vous-même d’une nou­velle façon ! Parce que vous êtes — nous sommes — des êtres spé­ci­fiques seule­ment la moi­tié du temps. Qui sommes-nous l’autre moi­tié, me direz-vous ? Nous sommes la mise en com­mun de nos spé­ci­fi­ci­tés indi­vi­duelles et de nos inter­pré­ta­tions. Et ça s’ap­pelle le vide quan­tique.

Vous avez l’im­pres­sion d’a­voir quit­té le monde ordi­naire ?!  Peut-être êtes-vous plu­tôt en pré­sence d’une infor­ma­tion inha­bi­tuelle ! Vous pour­rez en apprendre  davan­tage sur les rela­tions entre le « monde ordi­naire » et le vide quan­tique en consul­tant la caté­go­rie Univers Connecté.

            

Pour un nouveau consensus

Plonger dans cette lec­ture pour­rait être une expé­rience inté­res­sante car vous pour­riez réa­li­ser que : 

  • Chaque inter­pré­ta­tion indi­vi­duelle est prise en compte : cha­cun de nous par­ti­cipe à l’avancement de la conscience et de la com­plexi­té de l’Univers.

  • Nous sommes res­pon­sables à 100% de l’information que nous envoyons à chaque ins­tant dans le vide quan­tique.

  • Si l’expérience que nous vivons ne cor­res­pond pas tou­jours à celle que nous sou­hai­tons, c’est parce qu’elle est intri­quée avec l’interprétation que les autres ont de leur propre expé­rience.

La réa­li­té de notre monde n’est qu’un consen­sus. Il se modi­fie à mesure que notre inter­pré­ta­tion change. Et celle-ci est direc­te­ment liée à notre état de conscience et à notre connais­sance de la façon dont l’Univers fonc­tionne. Ce qui veut dire que nous pou­vons par­ti­ci­per consciem­ment à la créa­tion d’un nou­veau consen­sus… 🙂

          

             

            


[1] CHÖDRÖN Pema, La voie com­mence là où vous êtes, Paris : Ed. Pocket, 2004

 

 

       

Newsletter

Suivez-moi